Inscription

EnergyVision présente ses ambitions à la presse et au Premier ministre De Croo, Marc Coucke (Alychlo) signe pour une augmentation de capital

BRUXELLES, 10/01/2022 ‐ Nouvelle année, grands projets. Aujourd’hui, en présence du Premier ministre Alexander De Croo, EnergyVision a annoncé ses plans pour un large déploiement des énergies renouvelables et des bornes de recharge pour voitures électriques dans les trois régions de Belgique. Dans ce contexte, pour la première fois en huit ans, elle a attiré un investisseur extérieur. L’Alychlo de Marc Coucke a signé pour une augmentation de capital. “C’est du carburant supplémentaire ‐ ou plus exactement de l’énergie supplémentaire – pour alimenter nos ambitions”, déclare le PDG Maarten Michielssens.

 

Le Premier ministre Alexander De Croo a visité EnergyVision à Bruxelles aujourd’hui. Il a eu une réunion de travail avec le comité de gestion et a rencontré les équipes d’installation de Brusol, qui comprennent plus de vingt réfugiés formés par EnergyVision.

 

EnergyVision a été fondée en 2014 et est depuis passée d’une startup avec 6 200 euros de fonds propres et 4 employés, à un groupe qui, en 2021, a un chiffre d’affaires consolidé de plus de 100 millions d’euros [chiffres BE GAAP], emploie plus de 140 personnes (90 en Belgique, 30 au Maroc, >20 en Chine) et a été rentable pendant huit années consécutives. Les fondateurs ont conservé 100% du capital pendant cette période.

 

Maintenant que le débat sur l’énergie bat son plein, il est clair que dans tous les scénarios, la Belgique a besoin d’un maximum d’énergie verte et d’un minimum d’émissions de CO2. Dans ce contexte, EnergyVision a annoncé aujourd’hui qu’elle investira plus de 150 millions d’euros dans des projets énergétiques et des stations de recharge d’ici 2022, sur la base de la structure actuelle du capital. Cela fait partie d’un plan global à l’horizon 2030 dans lequel EnergyVision construira et maintiendra sur ses trois marchés principaux, au cours de cette décennie, un volume de panneaux solaires égal à la capacité totale des centrales nucléaires de Doel, sans aucune subvention ni aide gouvernementale.

Jusqu’à 75 % moins cher

 

“Nous nous concentrons sur les projets locaux d’énergie et de mobilité”, explique Maarten Michielssens, PDG et fondateur. “Nous plaçons des stations de recharge et des panneaux solaires dans des entreprises qui n’ont pas besoin d’investir ou dans des familles qui ne peuvent pas investir elles‐mêmes. Nous supportons l’investissement, et nous vendons l’électricité à un prix fixe et bas. Cela va de presque rien à un maximum de 0,12 EUR/kWh : cela représente une baisse jusqu’à 75 % par rapport à que ce que les entreprises et les ménages paient actuellement sur leurs factures d’électricité. De cette façon, nous pouvons emmener tout le monde avec nous dans la transition énergétique en toute sérénité, et sans un seul euro d’investissement de la part du client ni un seul euro de subvention de la part du gouvernement. L’énergie verte et locale ne doit pas être chère ni subventionnée.”

 

En 2021, EnergyVision (également sous sa marque Brusol en région bruxelloise) a commencé à déployer des bornes de recharge. Le concept reste le même : les entreprises et les ménages ne paient pas pour une station de recharge, mais uniquement pour son utilisation. Toutes les stations de recharge fonctionnent à 100 % à l’énergie verte. Le mois prochain, EnergyVision créera une filiale dotée d’un capital de 10 millions d’euros pour déployer les bornes de recharge. “En 2022, nous déploierons ces stations de recharge dans les trois régions de notre pays”, précise Maarten Michielssens. “De cette manière, nous contribuons à préparer notre pays aux voitures électriques qui arriveront sur les routes dans les prochaines années. Et nous le faisons d’une manière 100% belge. Nous visons une croissance rapide avant que les entreprises étrangères n’inondent notre marché.

 

À terme, tous ces projets seront reliés entre eux dans un réseau énergétique décentralisé reposant sur une combinaison de panneaux solaires, de stations de recharge et de données intelligentes. Ainsi, un client qui produit trop d’énergie peut la revendre à un autre client qui en a besoin. Ou encore, le surplus d’énergie verte peut être proposé directement aux utilisateurs des points de charge avec un rabais supplémentaire au lieu d’être injecté dans le réseau. Cela crée un réseau intelligent dans lequel l’énergie verte est partagée et optimisée par des milliers d’utilisateurs. Il soulage le réseau électrique et garantit des factures d’énergie moins élevées pour tous les utilisateurs.

Nouvel actionnaire

 

Pour rendre ces investissements possibles, EnergyVision a ouvert son capital fin 2021, pour la première fois depuis sa fondation. Deux conditions essentielles étaitent un ancrage belge et un partenariat à long terme. Par l’intermédiaire d’Alychlo, Marc Coucke a souscrit à une augmentation de capital de 10% d’actions nouvellement émises. Grâce à cette augmentation de capital et à la fusion des sociétés soeurs, les fonds propres d’EnergyVision augmenteront de 39,5 millions d’euros d’ici le 1er janvier 2022. L’augmentation de capital actuelle est le signal de départ pour des investissements et des emplois supplémentaires dans le courant de l’année 2022.

 

“Je suis particulièrement séduit par l’histoire d’EnergyVision. Ils se développent rapidement, ils se concentrent énormément sur la valeur ajoutée sociale, ils ont un modèle d’entreprise solide, l’équipe a un grand dynamisme, de sorte qu’ils se sont même développés en 2021 malgré un déclin dans leur secteur de plus de 60% en Flandre et de plus de 80% à Bruxelles”, a déclaré Marc Coucke. “Depuis Alychlo, nous allons contribuer à soutenir et à façonner cette histoire. Ma promesse était et reste qu’Alychlo continuera à investir dans notre industrie locale. Notre activité principale se compose de trois grands piliers : Pharma ‐ Loisirs ‐ Technologies/entreprises durables. Ce dernier point, nous voulons le développer davantage : après Greenyard, Ekopak et Ebusco, nous investissons maintenant dans EnergyVision. Il s’agit d’un choix stratégique visant à soutenir les entreprises qui respirent l'”ESG”. Nous guiderons et soutiendrons également EnergyVision pour qu’elle continue à renforcer sa structure de capital dans les phases ultérieures. De cette manière, EnergyVision peut apporter une contribution substantielle à la création de la prospérité, de la durabilité et d’une énergie indépendante abordable dans notre pays. ”

De Croo : “Vers une énergie 100% renouvelable”.

 

Le Premier ministre Alexander De Croo, qui était présent à la conférence de presse, a salué les plans de croissance et les ambitions d’EnergyVision. ” La transition vers les énergies renouvelables est l’une des grandes tâches des années à venir. Notre gouvernement fédéral vient de confirmer l’ambition d’aller vers 100% d’énergies renouvelables en 2050. Cela fait du bien de voir que des entrepreneurs belges font partie de cette évolution et qu’ils le font d’une manière qui plaît à tout le monde. ”

Voyez un reportage photo ci-dessous

Retourner à la page d'actualité