Inscription

Brusol déploie un réseau de mille points de recharge en Région bruxelloise

JETTE, le 15/09/2021 – Depuis l’été 2018, Brusol a déjà réalisée des panneaux solaires gratuits pour plus de 3500 familles et PME bruxelloises. Depuis 2020, Brusol vend également de l’énergie 100% verte, 100% bruxelloise. De plus, grâce au déménagement dans un nouveau siège social à Jette, Brusol se lance désormais également dans la mobilité électrique. Dans les prochains mois, elle installera un mille points de recharge en Région bruxelloise, les clients pourront circuler gratuitement avec des voitures électriques partagées, et tous les Bruxellois pourront participer à la transition énergétique grâce au crowdlending. Brusol a installé ses premières bornes à son propre siège dont deux, les plus rapides de la Région, moins de 1o minutes pour recharger une voiture. Le vice-premier Ministre Vincent Van Peteghem, le ministre bruxellois des finances Sven Gatz et la secrétaire d’État Barbara Trachte ont donné le coup d’envoi cet après-midi.

 

Le vice-Premier Ministre Vincent Van Peteghem a réuni aujourd’hui les acteurs les plus importants de la transition énergétique au nouveau siège de Brusol (EnergyVision). Le retour aux sources de Brusol à Jette a été solennellement célébré, mais les bornes de recharge les plus rapides de la Région ont également été inaugurées : dès que les bornes de recharge rapide Brusol (350 KW) seront opérationnelles (prévue début octobre), une voiture électrique sera disponible en moins de dix minutes. Les deux chargeurs rapides sont la pièce maîtresse d’une aire de recharge complète avec une vingtaine de bornes de recharge. Tous les pôles fonctionnent à l’énergie verte bruxelloise.

 

Lors d’une table ronde, Van Peteghem a souligné l’importance des bornes de recharge (semi-)publiques pour permettre la mobilité électrique à l’avenir. A la table étaient Raphaël Lefere (PDG du gestionnaire de réseau Sibelga), Sven Gatz (ministre bruxellois du Budget) et Barbara Trachte (secrétaire d’État à la Transition économique).

 

Pour sa part, Barbara Trachte a réitéré l’importance des bornes semi-publiques et hors-voirie dans la vision stratégique bruxelloise. Par ailleurs, M. Trachte a souligné l’importance d’initiatives portées par des acteurs comme Brusol et s’est réjoui de l’accélération de l’installation de bornes de recharge à Bruxelles.

 

Bornes de recharge gratuites

 

Brusol s’inscrit pleinement dans la logique des bornes de recharge semi-publiques et déploie un réseau de bornes de recharge selon la même formule qu’auparavant avec des panneaux solaires : installation 100% gratuite, en échange de l’exploitation. Aucun soutien gouvernemental, aucune subvention ou certificat d’énergie verte n’est impliqué. Cela fonctionne de cette manière : Brusol place des bornes de recharge dans les parkings clients, ces clients ainsi que les véhicules externes peuvent recharger leur voiture à des prix fixes Toute l’électricité utilisée sera 100% verte et 100% bruxelloise. Brusol utilise des prix fixes avec un plafond de 0,20 EUR/kWh pour les bornes de recharge classiques et 0,40 EUR/kWh pour les bornes ultra-rapides.

 

Le ministre de l’énergie, Alain Maron, était absent en raison d’une réunion de crise du Corona  bruxelloise mais a suivi l’événement de près. « Soutenir le déploiement des véhicules moins polluants est un puissant levier que la Région doit actionner pour rendre notre air plus pur et atteindre nos objectifs climatiques. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes fixé l’ambitieux objectif d’installer 11.000 bornes de recharge accessibles au public dans notre ville à l’horizon 2035, complémentaires aux bornes privées. Pour atteindre cet engagement, l’installation de bornes semi-publiques et hors-voirie sera très important. Pour ce faire, nous devrons travailler en étroite collaboration avec tous les acteurs pertinents et fixer un cadre législatif clair. Je me réjouis d’accueillir cette initiative de Brusol, qui démontre que nos efforts portent leurs fruits », a déclaré M. Maron.

 

Raphaël Lefere, CEO de Sibelga, s’est également montré enthousiaste. Lefere : « Sibelga, en tant que gestionnaire de réseau acteur de la mobilité électrique, se réjouit de l’ambition portée par Brusol Mobility en matière d’installation de bornes de recharge. Il s’agit là d’une belle initiative qui contribuera à donner un coup d’accélérateur dans la percée des véhicules électriques, et par la même occasion, faire de Bruxelles un exemple de transition énergétique réussie.»

 

Voitures partagées gratuites

 

Brusol met également gratuitement à disposition de ses quatre mille clients des voitures électriques partagées. Ils impliquent ainsi davantage de personnes dans la transition vers la mobilité verte.

 

« Soutenir des modèles économiques innovants et plus respectueux de notre planète est un des axes clés des politiques économiques que le gouvernement bruxellois entend mener. Faciliter, auprès du secteur Privé, la production d’énergie verte ou contribuer à la décarbonation de notre mobilité font partie de nos priorités. Je suis ravie qu’un instrument comme le prêt Proxi, qui mobilise l’épargne citoyenne, puise servir à la réalisation de ces objectifs,» dit Barbara Trachte

 

Meghan Richil, Brusol Manager : « Lorsque j’ai participé au lancement de Brusol en 2018, nous avions à peine installé des panneaux solaires en Belgique. À l’époque, c’était un rêve lointain de pouvoir servir 400 clients. Aujourd’hui, nous en avons près de quatre mille, et ce n’est que le début. »

 

Les familles sont aussi gagnantes

 

Enfin, Brusol a également lancé la plateforme « Brusol Connect ». Les Bruxellois peuvent investir ici dans la transition énergétique de la Région, avec un rendement fixe de 4,86 ​​% par an. « Je me réjouis de voir que Brusol Connect participe au prêt Proxi que la Région bruxelloise a développé pour les particuliers résidant en région et souhaitant investir dans une entreprise bruxelloise avec leur épargne. Un prêt Proxi en Région bruxelloise est donc avantageux pour ceux qui y souscrivent : votre épargne peut dégager un rendement intéressant du fait de l’avantage fiscal. De plus, vous contribuez à atteindre les objectifs climatiques, » a dit le Ministre bruxellois des Finances, Sven Gatz.

 

Le mot de la fin revient à Maarten Michielssens, CEO d’EnergyVision/Brusol : « Chaque année, de nouveaux clients entrent dans l’histoire de Brusol, et chaque année, nous pouvons ajouter des couches supplémentaires à notre modèle. Ce qui a commencé avec des panneaux solaires gratuits est maintenant devenu une histoire complète d’énergie et de mobilité « en tant que service ». Et le meilleur, c’est que comme dans tout ce que nous faisons, les gens sont au cœur de notre histoire. Nous pouvons ainsi inclure tout le monde dans la transition énergétique. Parce que nous sommes fermement convaincus que la transition énergétique est une grande opportunité pour tous et non pas, une menace, » déclare Michielssens.

 

Sur la photo de groupe, devant : Barbara Trachte (Secretary of State for Economic Transition- Brussels Capital Region), Maarten Michielssens (Group CEO  – EnergyVision), Vincent Van Peteghem (Minister of Finance – Belgium), Sven Gatz (Minister of Finance & Budget – Brussels Capital Region)
Sur la photo de groupe, à gauche, d’arrière en avant : Maqsud Bilal – (Chairman of the Board – EnergyVision), Karel De Gucht (Non-Executive Director – EnergyVision), Ivan Vertenten (CEO – Belfius Lease), Raphaël Lefere (CEO – Sibelga), Hassan Mourhit (CEO EnergyVision Morocco & Co-founder EnergyVision).
Sur la photo de groupe, à droite, d’avant en arrière : Meghan Richil (Brusol Manager – EnergyVision), Karel Vanderputte (SME & Funded Solutions – Credendo), Didier Beauvois (Head of Corporate Banking – BNP Paribas Fortis), Eva Wirtz (Head of Business Banking  – Triodos), Franc Bogovic (Deputy CEO  – Finance & Invest Brussels).

Retourner à la page d'actualité